Elle est en mode *Diplôme on*.

Publié le par Harlequin Girl

Hier, dernière soutenance blanche, à J-7 de ma première épreuve. Une épreuve écrite, une épreuve pourrite qui concerne les politiques sociales ... Un truc bien hard et qui, quand on y regarde de plus près, ne fait pas de toi une bonne ou une mauvaise assistante sociale ... Mais nous, pauvres étudiants, nous sommes obligés de connaître par coeur toutes les lois, dès le début jusqu'à la dernière, en matière de handicap, de dépendance, de protection de l'enfance, d'addiction, d'insertion, de lutte contre les exclusions, d'immigration, de délinquance, et j'en passe ! Et comme si ça ne suffisait pas, depuis quelques années, la région se plait à nous proposer des sujets bien pointus, genre les femmes victimes de violences conjugales ou encore les PRE ... Bref, le petit grain de sable perdu au milieu des lois ...

Et donc, à J-6 de mon épreuve ... je suis en mode préparation du diplôme. 

 

Chez moi, ça se manifeste de la façon suivante :

 

- Je suis motivée, ultra motivée, je ne parle que de ça (et de notre maison qu'on espère pouvoir louer, mais ceci est une autre histoire)

- Je prépare tout sur ma table de salon, car mon bureau est trop petit (et surtout trop encombré) pour supporter 15 dossiers au minimum que j'ai préparé, pendant les dernières vacances, qui regroupent chacuns tous mes cours sur les différentes lois à ingurgiter.

- Je surfe sur le net, à la recherche des dernières infos, les dernières lois, les derniers débats d'actualité ... Imaginez, on tombe sur le Mariage pour Tous ! Trop fun !

- Je surfe sur le net, sur les forums cette fois, pour lire les pronostics des différentes écoles. Ainsi, l'école Tartenpion vise sur l'illétrisme, quand mon école nous parle des politiques de l'emploi. Et l'école Trucmuche quant à elle fait référence à l'addiction ou au surrendettement. Huuuum que c'est passionnant tout ça. Alors du coup, on révise quoi au juste ? Ben on révise TOUT !

- Mais TOUT, ça fait beaucoup, c'est fatiguant. Alors on prend une heure de son temps précieux pour préparer un planning, une To-Do-List ... Emploi du temps que je ne respecterai pas car ma vie est toujours remplie d'imprévus, tel que le coup de fil de ma belle-mère qui me dit qu'elle m'offre une jolie robe pour le mariage de sa soeur et que nous irons la chercher ensemble tel jour à telle heure, amputant gravement mon temps de révision !

- Alors, foutu pour foutu (c'est vraiment mon leitmotiv dans la vie, surtout quand je parle de mon régime), je me dis que je peux regarder un épisode d'Esprits Criminels, car à cause de mon mémoire, j'ai 15 épisodes de retard ! Alors j'en regarde un, manque de bol, y'a du suspens, alors j'en regarde un deuxième, et me voici embarquée dans un cercle infernal qui fait qu'en une demie journée, qui était réservée à 3 politiques publiques, je me suis enfilée 6 épisodes !

- Donc je me dis allez, soyons sérieuse, ce soir, je m'y mets ! Mais c'est sans compter le fait que je continue à penser à notre future maison, et que comme l'agence fait chier et qu'on a peur que notre dossier soit rejeté, j'en cherche une autre. Et j'en trouve une autre, qui nous plait, même si un peu plus loin que prévu... Alors on passe 2h à la chercher sur google maps, on fait des plans sur la comète et là je me dis ... bon ben si on habite là pas, faut que je trouve un boulot là bas.

- Je pars donc dans une recherche d'emploi, plutôt infructueuse, qui me démoralise et me fait dire, au fond, à quoi bon passer le diplôme ? Heureusement, ma super coach et témoin me rebooste en me parlant du concours de l'Education Nationale ... alors, je tente en parallèle le dit concours ... Tant que j'y suis, autant tout faire d'un coup, j'suis lancée ! Alors il faut que je revois mon CV,que j'écrive ma lettre de motivation ! Et tant qu'à faire, ça servira pour les autres jobs où je postulerai !

- Donc conclusion, tu vois le jour J qui se rapproche méchamment, et tu te dis que tu vas tout faire foirer. Que si ça se trouve, c'est ce putain de truc que tu vas louper, toi qui stressais tant pour tes deux soutenances, c'est à l'écrit que tu vas te planter. Alors tu stresses et tu te mets au boulot.

- Mais tout en te réinstallant devant ta table de travail, après l'avoir réorganisée 15 fois, tu repenses à tes soutenances blanches, qui se sont bien passées mais qui nécessitent de la préparation. Alors ton cerveau est parasité ...

 

Et au final, tu ne révises pas, tu n'as pas pour autant de vie sociale à côté car tu te refuses toute distraction ... Et le temps passe, lui, il file et il ne t'attend pas !

 

Alors je n'ai qu'un mot à dire, enfin quelques mots : PUTAIN FAIS CHIER CE DIPLOME, VIVEMENT LE 20 JUIN QUE TOUT SOIT FINI ... [et le 5 juillet que je sois diplômée, embauchée et en train de déménager dans ma nouvelle super maison !]

 

PS : j'invite tous ceux qui ne l'ont pas encore fait à participer à mon petit jeu ... J'arrêterai la participation au 20 juin, et j'enverrai le petit cadeau pour mes résultats ... soit début juillet !

Publié dans 100% Moi

Commenter cet article

vivi 01/06/2013 00:15


Arg, ça se précise méchamment.

Tana 31/05/2013 23:00


Envoi d'ondes positives pour passer cette épreuve haut la main  ;-)

Ortisse 31/05/2013 18:02


lol comme je me reconnais trop dans ton message! Je n'aurai qu'un mot: FIGHT!

Severine / Artelise 31/05/2013 15:38


je ne pense pas qu'il existe un seul étudiant sérieux qui n'ai pas l'impression, alors que l'échéance approche, de ne pas être prêt. Et pourtant...
Garde courage, les prochains jours / semaines, vont être terribles pour tes nerfs, mais tu es dans la dernière ligne droite. Bises.

Béa 31/05/2013 15:07


ça y est j'ai participé et c'est relayé... heureusement que tu avais mis une piqûre de rappel ! ;)


Encore plein de courage et gros bisous !