Elle se rappelle ses souvenirs de vacances d'enfance #3.

Publié le par Harlequin Girl

Nouveau volet de ma série "souvenirs de vacances d'enfance" ... Cette fois-ci, je vous amène à la plage avec mes parents.

J'ai eu la chance d'avoir une maman au foyer de mes 3 ans à mes 17 ans ! Cela signifiait donc que pendant les vacances, elle était toujours avec nous. Par contre, mon père lui n'avait droit qu'à ses 5 puis 7 semaines de congés ... En été, il prenait toujours 3 semaines pour passer du temps en famille avec nous. Et sur ces 3 semaines, nous partions toujours 2 semaines. Grâce à eux, j'ai ainsi pu visiter quasiment toutes les régions de France. Ainsi, j'ai pu passer de supers étés en famille au bord de la méditerrannée, de l'océan atlantique sud, de l'océan atlantique nord, de la manche ... Bizarrement, il n'y a que la mer du Nord qui ne nous a jamais vu pendant l'été :D

Comme en général, on partait souvent loin, avec plusieurs heures de route et d'embouteillage au compteur, on partait souvent de nuit. J'adorais ça. Je me souviens, j'avais toujours du mal à m'endormir tant j'étais excitée, et quand venait l'heure où mes parents venaient délicatement nous réveiller, une fois la voiture chargée, j'étais complétement endormie et je ne me réveillais qu'au petit matin, quand ça commençait vraiment à sentir les vacances ...

On découvrait alors notre maison de vacances : un appartement avec vue sur la plage, une petite fermette landaise, un gîte charentais, une maisonette bretonne, un mobilhome PTT, une villa espagnole ... Mon activité préférée consistait alors à faire l'état des lieux : je comptais le nombre de verres, d'assiettes, de bol, d'oreiller, je testais la TV, j'ouvrai tous les placards ... Et puis, on vidait les valises, on partait faire les courses ... et notre rituel de toujours : on allait manger au resto, le 1er soir des vacances ! C'était l'occasion de trinquer autour d'un jus de fruit, de se régaler d'un bon plat local ... Et on finissait par manger une glace artisanale en faisant un tour au marché nocturne. D'ailleurs, quasiment tous les soirs on achetait un petit truc sur ces marchés ... Deux étés de suite, je me suis même laissée tenter par les tresses réalisées avec du fil sur une mèche de cheveux.

 

En général, notre programme de la journée était souvent le même : soit c'était journée plage, où on alternait entre baignade, bronzette et jeux sur la plage, armés de notre parasol, de nos "nattes" et de notre glacière. Soit on partait en visite d'un petit village, d'une ville, d'un musée ...

 

Ce que j'aimais aussi, c'est quand on retrouvait des amis sur nos lieux de vacances ... soit pour une journée, pour un week end ou tout au long du séjour. Les vacances prenaient alors un autre tournant, on faisait des choses inhabituelles, on rigolait avec les copains, on enchaînait les barbecues et les restos ...

 

Voici quelques anecdotes de quelques uns de mes séjours à la mer ...

 

A l'âge de 3 ans, à St Cyprien, j'ai fait la connaissance d'une petite allemande, notre voisine de mobilhome. Sûrement de là que me vient mon attirance pour cette langue et ce pays.

A l'âge de 6 ans, en Charente Maritime, on fêtait les 3 ans de mon frère, je lui avais même inventé un poème.

A l'âge de 10 ans, à Port Barcarès, on regardait la finale de foot et les Bleus devenaient champions du monde.

A l'âge de 12 ans, dans les Landes, je me faisais piquer par une vive, faisait un malaise et me faisait secourir par ... un vieux maître nageur plus vieux que mon père :D

A l'âge de 14 ans, à Canet plage, on mangeait des glaces artisanales gratuites tous les jours, parce que ma mère avait une cousine qui tenait une boutique de glace là bas.

A l'âge de 17 ans, au sud de l'Espagne, on vivait une vie de luxe dans une villa sur 3 étages avec des amis de longue date, grâce à ma cousine qui bossait dans une agence immobilière là bas.

 

 

Il y avait aussi le fameux "tour de douches", car quand on passe la journée dans la mer et dans le sable ... On a qu'une envie en rentrant : se laver ! Alors on instaurait des passages, on tournait pour qu'un jour, le premier soit le dernier ! Parfois, on trichait, on trouvait des excuses ... On rigolait bien !

 

Et puis, certaines années ... on partait à la montagne ... [A suivre samedi prochain]

Commenter cet article

Céline 20/08/2012 16:33


Il est super ton article sur tes souvenirs de vacances!