Elle a eu son semestre.

Publié le par Harlequin Girl



Encore une nouvelle journée de grève à la fac. Réveillée en sursaut 10 minutes avant l'heure à laquelle je devais être dans mon bus en direction de la fac, je me suis tellement dépêchée que je suis arrivée finalement avec quinze minutes d'avance. Je me pose tranquillement dans la salle à moitié vide d'étudiants, et attends patiemment ma copine qui arrive. Là, on apprend que le prof est en grève donc n'assurera pas le cours ! Gé-ni-al ! Merci à l'administration de nous prévenir d'avance ! Alors que je commencais à grogner et à rebrousser chemin, des bruits de couloir circulent : les relevés de notes seraient arrivés ! Mon dieu ! Ce serait bien la première fois que nous avons nos résultats de partiels si tôt ! L'an dernier, à la même époque, nous les avions eu fin mars ! A croire que cette année, la direction a eu peur que les profs bloquent les notes ! Finalement, la grève, ça a du bon ! Complètement stressée à l'idée de recevoir ce fameux relevé, je me dirige malgré tout avec force et courage vers le secrétariat, m'informant auprès de ma copine si elle se sent apte à me réanimer en cas de malaise ... Pas de problème me dit-elle. Ok, je fonce ! Arrivée devant le gros monsieur du secrétariat, je lui tends ma carte et guette. Et là, que vois-je ? Pas d'étoiles ??? Pour information aux non-étudiants, les étoiles en face de la matière correspond à : "matière à repasser" ! Mon dieu [ oui je sais je l'ai déjà dit ... mais croyez-moi, Dieu existe, du moins il existait aujourd'hui pour moi ] j'ai donc validé mon semestre ?! Je redemande confirmation au gros monsieur, histoire de m'assurer qu'il n'y a pas d'erreur ! Je pousse un cri de soulagement et sors précipitemment de la pièce, retrouvant quelques étudiants de ma promo pour s'échanger nos avis et nos notes ! J'aurai du jouer au LOTO aujourd'hui, je suis vraiment en chance ! Une nouvelle page se tourne, je vais pouvoir ranger officiellement mes cours du semestre 3, et ne plus culpabiliser d'avoir totalement oublié les cours d'histoire de la langue de ce semestre maudit !!! Vive la fac et vive les lettres !

Commenter cet article