Elle tente de survivre.

Publié le par Harlequin Girl



Il me manque. Je ne voulais pas partir. Une semaine loin de lui. Une semaine à attendre la moindre petite nouvelle, le moindre texto ou coup de fil. Alors pour combler ce manque, on garde son portable greffé à ses 5 doigts de la main, on ne s'en sépare plus et on va même avec aux toilettes, en priant pour que l'appel ne se fasse pas dans ce lieu peu adéquate pour ce genre de choses. La nuit, le portable contre votre oreiller, vous vous réveillez comme les bébés, toutes les 3 heures, pour constater qu'il n'y a pas eu de SMS envoyés pendant que vous étiez dans les bras de Morphée, en train de rêver que vous commettiez un faux meurtre avec l'aide d'une de vos meilleures amies. D'ailleurs, dès le réveil, vous parlez de lui à cette amie, après lui en avoir parlé toute la nuit jusqu'à en tomber d'épuisement. C'est toujours les premiers jours les plus difficiles, le savoir loin de vous, vous demander ce qu'il fait à tel moment, si rien n'aura changé quand vous vous retrouverez. Il occupe constamment mes pensées et il me manque ... Pour la première fois depuis bien longtemps, je trouve que le temps n'avance pas assez vite, j'ai déjà envie d'être à lundi, pour le revoir et l'embrasser, lui dire qu'il m'a manqué.


N.B. : ce message n'est pas un message d'une pauvre fille complètement accro et désespérée. Juste celui d'une fille qui s'ennuie de son basque, mais qui à côté de ça tout de même continue à vivre, certes, elle fait surtout ses devoirs et regarde des séries pour passer le temps, mais elle n'est pas non plus complètement givrée ! Aucun être humain n'a été maltraité durant cette semaine de séparation.

Commenter cet article

Burlesque Queen 19/02/2009 00:09

Si si
La meilleure amie a été maltraitée (a) genre xD

Harlequin Girl 19/02/2009 00:13


CALOMNIE :O
Pétasse, va !