Elle se demande : Et Après ?

Publié le par Harlequin Girl



Je suis allée voir ce film cet après-midi. J'attendais avec impatience de voir cette adaptation du livre de Musso, que j'avais beaucoup aimé. Je ne sais plus exactement quand je l'avais lu, ça remonte quand même à un an ou 2 je pense ... Et à l'époque beaucoup de choses étaient différentes. Le livre m'avait beaucoup plu, touché également, mais pas autant boulevers que certains livres qui traitent de la mort. Je pense que c'est grâce à Musso, son style permettait de dédramatiser ... de lire ce livre avant tout comme une sorte de thriller, de livre à suspens.
J'avais certaines attentes pour ce film, certains passages du livre que je voulais à tout prix retrouver dans le film. Et bien de ce côté là, j'ai été servie car ... j'en ai retrouvé aucun ! Déjà, ils ont subtilisé l'histoire de la noyade à un accident de la route ... Ok. Mais moi je voulais voir cette scène de noyade, je voulais voir tout ce que Musso avait décrit, ainsi que la lutte du petit garçon. Bon, en échange, j'ai beaucoup aimé la façon dont a été mis en scène le passage où on apprend donc que Nathan a échappé à la mort, qu'il est revenu à la vie, et qu'il a eu une expérience de la vie après la mort ... J'ai trouvé ça apaisant après le passage brutal de l'accident. D'une façon générale, j'ai bien aimé la façon dont c'était filmé, les flashs back des moments passés en famille étaient sublimes à mes yeux, et les passages où tout s'accelère, j'ai bien aimé aussi, j'étais dedans. Mais j'ai été déçue par ma scène finale ... Enfin non, pas totalement, je m'explique. En fait, je voulais en scène finale le passage du livre où Nathan se réveille et où l'odeur des crèpes qui vient du bas lui chatouille les narines, où sa fille est là, ainsi que sa femme et où ... où il découvre la vérité ... fin de l'histoire ! Je voulais cette scène ! Et que dalle ! J'ai été déçue. Heureusement, la toute scène finale du film a rattrapé ma déception ... Et puis, Romain et Evangeline forment un joli couple à l'écran.
J'ai trouvé le film plus dur et plus triste que le livre, je n'ai pas pu empêcher de verser quelques larmes, prise par l'émotion ... ce que je n'avais pas fait pour le livre. Est-ce le pouvoir des images qui nous rendent du coup plus proches ? Je ne sais pas, je ne crois pas, car j'ai  déjà pleuré en lisant un livre. Je pense donc juste que si j'ai pleuré, c'est parce que l'émotion était vraiment là, le jeu des acteurs plutôt bon, et le montage participait à créer cette ambiance particulière. J'ai par contre trouvé qu'il y avait quelques petites longueurs ... mais paradoxalement, j'avais aussi peur que la clé de l'histoire soit révélée trop tôt. C'était assez étrange ... Peut-être devrais-je relire le livre, pour me rappeler comment Musso avait fait, lui. A la sortie du film, j'ai entendu de tout, des gens qui avaient aimé, trop détesté, d'autres qui s'en fichaient ... Il y en a même 2 qui ont quitté le film au bout de 15 minutes. Peut-être car l'histoire met un peu de temps à se tisser ? En tout cas, j'ai passé un bon moment, j'ai été chamboulée et touchée, mais c'est une belle leçon sur la vie, et la lettre que Nathan écrit à sa fille à la fin est vraiment pleine de sagesse envers la mort et vis à vis de la vie ... Après encore faut-il avoir le recul nécessaire pour faire face à la douleur que cela représente tout de même. Je finirai donc en disant : bon film, à voir comme stipulé dès le début du film, c'est à dire : adapté LIBREMENT du roman de Musso ...

Publié dans Moi & ma culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

karima 03/03/2009 12:02

merci pour l'avis, le film n'est pas sorti sur les ecrans la ou je vis :s ... j'appréhendais de le voir car j'avais beaucoup aimé le livre ... mais tu m'as tenté ! ;)

Harlequin Girl 03/03/2009 14:08


Je pense que tu ne seras pas déçue, après tout dépend des attentes que tu as du film !!!


Nath 24/01/2009 20:03

Perso j'aime bcp les adaptations libre de livres ... je n'ai jamais aimé retrouvé a l'ecran exactement la même chose que dans mon livre. De 1 car je me suis forgée mes images et que celles du realisateur sont souvent différentes des miennes. Et de 2 car le cinema pour moi ne se résume pas a mettre des images et visages sur des mots mais bien d'ajouter une relle dimmension et emotion a une oeuvre. Mais bon ça c'est tout à fait personnel car certain n'aime pas les changements hihi. Du coup je me rejouis encore plus d'aller voir le film